A la une

Donald Trump

Followers Twitter 71 114 060 Followers


Dernière mise à jour : 17/01/2020 20:24:52

Donald Trump a actuellement 71 114 060 followers sur Twitter.
Donald Trump a obtenu +48 123 followers aujourd'hui.
Depuis 28 jours, Donald Trump a obtenu +3 307 704 followers.
Ce qui fait une moyenne de +118 132,29 followers par jour.

Twitter Statistiques Twitter de Donald Trump
Le compte Twitter de Donald Trump comporte actuellement 71 114 060 followers. Cela a varié de +48 123 followers aujourd'hui et de +3 307 704 sur les 28 derniers jours.

Progression des followers sur Twitter de Donald Trump (Entre aujourd'hui et...)

J-1J-2J-3J-4J-5J-6J-7J-14J-21J-28
+48 123+105 530+163 574+230 234+310 962+413 733+506 175+2 610 959+3 129 711+3 307 704

Progression des derniers mois

janvier 2020décembre 2019novembre 2019octobre 2019septembre 2019août 2019
Followers Début Mois68 094 62367 173 33666 424 70665 050 99063 760 88462 477 100
Followers Fin Mois71 114 06068 094 62367 173 33666 424 70665 050 99063 760 884
Followers Prog.+3 019 437+921 287+748 630+1 373 716+1 290 106+1 283 784

Qui est Donald Trump ?

Description sur Wikipedia

Donald John Trump [ˈdɒnəld d͡ʒɑn tɹʌmp], né le 14 juin 1946 à New York, est un homme d'affaires, animateur de télévision et homme d'État américain, président des États-Unis depuis le 20 janvier 2017.
Fils du promoteur immobilier Fred Trump, il travaille dans l'entreprise de son père pendant ses études à l’école de commerce de Wharton. Il prend en 1971 la tête de l'entreprise familiale, qu'il renomme The Trump Organization.
À partir des années 1970, il se constitue un empire immobilier et une notoriété grâce à des bâtiments prestigieux qui portent généralement son nom. Une partie de ses immeubles — dont plusieurs gratte-ciel, parmi lesquels la Trump Tower — se trouvent dans l'État de New York, mais il en possède également dans d'autres pays. Propriétaire de casinos, de résidences de luxe et de terrains de golf, il réalise par ailleurs de nombreux investissements dans divers domaines (sports, médias et concours de beauté notamment). Célébrité médiatique aux États-Unis dès les années 1980, impliqué dans le secteur du divertissement télévisuel, il est de 2004 à 2015 l'animateur de l'émission de téléréalité The Apprentice.
Il entre en politique dans les années 1980, et s'affilie alternativement au Parti démocrate, au Parti républicain et au Parti de la réforme, dont il brigue l'investiture pour la présidentielle de 2000 avant de renoncer. À nouveau affilié au Parti républicain à partir de 2012, il s'oppose à Barack Obama, dont il critique la politique et met en doute la citoyenneté américaine pendant cinq ans.
Candidat aux primaires républicaines de 2016, il voit sa personne et son discours cristalliser d’importantes oppositions et une vive attention médiatique. Malgré l'hostilité de l'appareil républicain, il remporte les primaires. Il mène une campagne atypique en s'appuyant sur une équipe réduite et en développant un usage intensif des réseaux sociaux. Se présentant comme un adversaire de l'establishment et du politiquement correct, il emploie un ton belliqueux, multiplie les contrevérités et les déclarations controversées, en particulier avec des propositions radicales visant à réduire l'immigration (construction d'un mur le long de la frontière entre les États-Unis et le Mexique, moratoire sur l'entrée des musulmans aux États-Unis). Son discours est généralement considéré comme populiste, nationaliste, protectionniste et climato-sceptique.
Lors de l'élection présidentielle de 2016, sa victoire face à la démocrate Hillary Clinton déjoue la plupart des pronostics. Lors de sa prise de fonction, il devient le président américain le plus âgé et le plus riche de l'histoire, le premier à n'avoir jamais exercé précédemment de fonction politique ou militaire, ainsi que le cinquième à avoir gagné l'élection présidentielle américaine tout en étant devancé dans le vote populaire.
Pendant son mandat, il signe des décrets restreignant l'immigration, annonce le retrait des États-Unis de l'accord de Paris sur le climat et de celui sur le nucléaire iranien, reconnaît Jérusalem comme capitale d'Israël, annonce le retrait des troupes américaines de Syrie et rétablit les relations avec la Corée du Nord. En matière économique, il réduit les prélèvements obligatoires, lance une guerre commerciale, visant notamment la Chine, et bénéficie de bons résultats en matière d’emploi. Son style de gouvernance inhabituel — en particulier sa communication offensive et fondée sur Twitter — contribue à susciter très fréquemment des polémiques aux plans national et international.



Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Donald Trump de Wikipédia en français (auteurs)



Liens




Politologue sur les reseaux sociaux


Nouveau Les noms de famille en France
Statistiques économiques et sociales
Sur le blog Les chiffres étonnants du chômage
Aides à la presse

Élections Municipales 2020 dans :

Aujourd'hui, vendredi 17 janvier 2020, nous fêtons les Anthony, Antoine, Roseline
Demain, nous fêterons les Gwendal, Prisca

Prochains anniversaires
Mathieu KleinMathieu Klein
44 ans dans 3 jours
Hervé JuvinHervé Juvin
64 ans dans 3 jours
Nora BerraNora Berra
57 ans dans 4 jours

Derniers communiqués
Lutte Ouvrière
Brève - SNCF : la direction et sa guerre du communiqué
Lutte Ouvrière (publié aujourd'hui à 16:17)
Sens Commun
Baisse de la natalité : une responsabilité politique !
Sens Commun (publié aujourd'hui à 15:23)
Rassemblement National
Non à l’obsolescence programmée des salariés au nom du profit globalisé
Rassemblement National (publié aujourd'hui à 14:07)
PCF
C'est Macron qui ruine la France !
PCF (publié aujourd'hui à 10:44)

Cours des monnaies
Dernier cours du 17/01/2020
1€ = 
1,11$
0,85£
122,31¥
1,07F

Prix des carburantsPrix des carburants et de l'essence du jour

Les derniers tremblements de terreTremblements de terre du jour