Christian Seckinger

Facebook fans 323 Fans
56 Followers


Dernière mise à jour : 24/03/2019 09:46:31

Christian Seckinger a actuellement 323 fans (dont 44,27% en France (143 fans)) sur sa page Facebook et 56 followers sur Twitter.
Christian Seckinger a obtenu 0 fans et 0 followers aujourd'hui.
Depuis 28 jours, Christian Seckinger a obtenu +14 fans et +1 followers.
Ce qui fait une moyenne de +0,50 fans et +0,04 followers par jour.

Evolution Facebook de Christian Seckinger






Evolution Twitter de Christian Seckinger


Partager cette page sur Christian Seckinger



Il y a ... commentaire(s) sur cette page à propos de Christian Seckinger

Ajouter ou voir les commentaires

Dernières Actualités en rapport avec Christian SeckingerFourni par Qwant

Statistiques Facebook de Christian Seckinger
La page de Christian Seckinger comporte actuellement 323 fans. Cela a varié de 0 fans aujourd'hui et a varié de +14 fans sur les 28 derniers jours.

Progression des fans Facebook (Entre aujourd'hui et...)

J-1J-2J-3J-4J-5J-6J-7J-14J-21J-28Audience actuelle
000+1+2+2+2+9+10+142 (0,62%)

Progression des derniers mois

mars 2019février 2019janvier 2019décembre 2018novembre 2018octobre 2018
Fans Début Mois312289262201169146
Fans Fin Mois323312289262201169
Fans Prog.+11+23+27+61+32+23
Audience Moyenne4681896
Audience Prog.-2-2-10+9+3

Statistiques Twitter de Christian Seckinger
Le compte Twitter de Christian Seckinger comporte actuellement 56 followers. Cela a varié de 0 followers aujourd'hui et de +1 sur les 28 derniers jours.

Progression des followers sur Twitter de Christian Seckinger (Entre aujourd'hui et...)

J-1J-2J-3J-4J-5J-6J-7J-14J-21J-28
000000000+1

Progression des derniers mois

mars 2019février 2019janvier 2019décembre 2018novembre 2018octobre 2018
Followers Début Mois555455566059
Followers Fin Mois565554555660
Followers Prog.+1+1-1-1-4+1

Parti Politique

Union Populaire Républicaine Union Populaire Républicaine

Qui est Christian Seckinger ?

Biographie sur Facebook

Après un parcours scolaire atypique, arrêt volontaire en cours de terminale en mathématiques élémentaires au Lycée Henri Poincaré de Nancy pour entrer dans la vie active, j’ai mis à profit mon séjour à l’Armée, notamment à Lunéville, pour suivre des cours d’informatique à distance. J’avais découvert ma Passion professionnelle. A l’issue du service militaire, après être retourné à la CAF de Nancy qui n’avait pu me permettre de me réaliser, je suis allé exercer cette passion à la CERP Lorraine. J’ai pu mettre en pratique mes cours et j’ai découvert de nouvelles possibilités qui m’ont incité à reprendre des cours afin d’augmenter mon champ d’actions. C’est dans cette entreprise que j’ai rencontré celle qui fut ma compagne Anne-Marie et la mère de nos trois enfants. L’entreprise, de par sa nouvelle organisation, devant nous séparer, je me suis mis en recherche d’un nouveau poste, j’ai fait la rencontre de gens dynamiques au sein de l’entreprise JJ Rousseau qui commercialisait à l’époque (une petite révolution) des ordinateurs de bureau Philips qui permettaient à des PME de s’informatiser. Me voilà donc promu analyste programmeur. Me voilà envoyé en mission, seul, chez des clients sans connaître le moindre embryon de comptabilité, de gestion, d’organisation. Donc, apprentissage sur le tas en relation avec des professionnels géniaux qui ont joué le jeu. Un de ces clients me remarque et me propose de travailler à temps plein pour lui, j’accepte. Il s’agissait de la société SOLVI, filiale du Groupe Sacilor, devenu depuis lors, Usinor puis Arcelor au gré des fusions. Là encore, des rencontres humaines extraordinaires, un parrain de fait qui m’a convaincu de reprendre mes études par le biais du CNAM, ce qu’il avait fait lui-même. L’équipe de direction me fait confiance et me pousse. On me nomme, au fil du temps, en plus de responsable informatique : chef de bureau, adjoint au responsable administratif et financier, responsable administratif et financier. Bref, j’apprends, je m’investis, je manage de plus en plus de personnes tout en ayant un contact amical et humain avec toutes et tous.
Cette aventure se déroule de 1973, j’avais alors 25 ans, jusqu’en mai 1989. En parallèle, la famille s’enrichit de deux garçons et une fille : Jérôme né en 74, Eloïse en 78 et Geoffrey en 84.
Un plan de réorganisation nait pendant que je suis un cursus à l’IAE de Metz afin d’obtenir un CAAE en administration des entreprises. Me voilà bombardé pilote d’une branche de réorganisation. Le but du jeu étant de gagner 40 % des coûts de cette branche. Me voilà donc en train de scier cette « branche » sur laquelle j’étais assis. Mon service disparaissant, j’arrive en mission de sauvetage au service informatique du parc des Schtroumpfs, la situation est délicate, le directeur informatique a démissionné avant l’ouverture du parc, rien n’est prêt alors que celui-ci ouvre dans un mois, les sociétés de service sont au bord de la rupture. Me voilà devenu négociateur et on arrive à mettre en place un système qui permet de réaliser l’ouverture du parc. Le système est ensuite peaufiné lors de la saison et surtout dans l’intersaison et complété l’année suivante. L’aventure au parc de « l’aventure » tourne court, les recommandations de l’étude marketing n’ayant pas été mises en œuvre et des erreurs de « castings » trop nombreuses et coûteuses ayant ruiné l’entreprise.
En 91, retour dans le groupe devenu Usinor, dans une société dynamique d’Ancerville, un gros challenge, implanter un système d’informations en partant de zéro, de nouvelles relations humaines, beaucoup de travail, trop de travail ? En 93, année sombre sur le plan familial qui se concrétise par une séparation en juillet 94. Dure année s’il en est. Les amis, les collègues, les enfants m’apportent un énorme soutien.
Après avoir occupé également le poste de responsable logistique à la Meusienne, le Système d’Informations étant rôdé et n’ayant plus de challenges enthousiasmants, je demande une mutation, et je me retrouve à nouveau près de Thionville à Yutz chez Exma, où la situation informatique est préoccupante, des ennuis, ça me va, j’accepte le challenge et me voilà reparti dans les audits, ré-ingénierie.
Le Groupe Arcelor revend son activité tubes aciers à un groupe espagnol, qui lui-même scinde EXMA en deux entités dont l’une est revendue à un autre groupe espagnol. J’accompagne ces bouleversements et me voilà promu demandeur d’emploi dispensé de recherche d’emploi.

J’ai pratiqué plus jeune le karaté, qui m’a bien aidé psychiquement, le ski, la plongé sous-marine, le golf à dose homéopathique. A SOLVI, j’ai découvert un monde artistique et je me suis lancé dans la photo, la peinture. Après ma séparation, je me suis remis à la musique (enfin au rock and roll), je joue de la guitare, de l'harmonica et je chante, je compose un peu également. J’ai monté avec quelques amis un groupe  qui se nomme Crees'King.
Le fait d'être en retraite m'a laissé l'opportunité de m'intéresser à essayer de comprendre les raisons qui dégradaient les conditions de travail, pourquoi tant de délocalisations, pourquoi tant de difficultés rencontrées par les salariés. J'ai eu l'opportunité de visionner les conférences de François Asselineau et ce que je devinais devenait clair. Après avoir adhéré à l'UPR en oct 2015, j'ai été candidat aux élections régionales et je suis candidat aux législatives de 2017.


Description de Facebook


A propos

J'ai été le candidat UPR pour la 6ème circonscription de Meurthe et Moselle pour les élections législatives en 2017

Autres informations

Ville d’origine : Nancy

Liens

Vos Commentaires

(Merci de rester courtois et correct dans les commentaires de cette page. Si cela devient l'anarchie, la possibilité de mettre des commentaires sur cette page sera purement et simplement supprimée.)

Derniers posts de Christian Seckinger

STATUT - lundi 31 décembre 2018 11:55
(0 Partage(s) et 6 Like(s))
STATUT - dimanche 23 décembre 2018 10:33
(0 Partage(s) et 4 Like(s))
LIEN - samedi 22 décembre 2018 20:38
Le commissaire européen allemand veut sanctionner la France pour son budget (0 Partage(s) et 0 Like(s))
VIDÉO - jeudi 20 décembre 2018 23:16
Etienne Chouard appel à voter Asselineau (UPR) (2 Partage(s) et 6 Like(s))
LIEN - lundi 17 décembre 2018 10:19
Pour résoudre la crise des gilets jaunes, Macron annonce des mesures économiques et un débat sur l'immigration qui ne sont que de la poudre de Perlimpinpin ! - Union Populaire Républicaine | UPR (0 Partage(s) et 1 Like(s))
LIEN - jeudi 13 décembre 2018 09:47
UPR - Deutschland (0 Partage(s) et 2 Like(s))


Politologue sur les reseaux sociaux


Élections Européennes 2019 dans :

Aujourd'hui, dimanche 24 mars 2019, nous fêtons les Catherine De Suede, Karine, Ketty
Demain, nous fêterons les Annonciation

Prochains anniversaires
Bruno Beschizza
51 ans C'est aujourd'hui ! Joyeux anniversaire Bruno Beschizza !
Sophie Dion
63 ans dans 1 jour
Jacques Domergue
66 ans dans 1 jour

Derniers communiqués
Damien Lempereur invité du "Carrefour de l'info" sur CNews
Debout La France (publié hier à 23:00)
Entretien avec Yorgos Delphis
UPR - Union Populaire Républicaine (publié hier à 19:51)
Vidéo - LCI : Débat en présence de Nathalie Arthaud
Lutte Ouvrière (publié hier à 17:35)
Abolissons la chasse à courre ! Soutien aux marches du 30 mars
Europe Écologie-Les Verts (publié hier à 10:51)

Cours des monnaies
Dernier cours du 24/03/2019
1€ = 
1,14$
0,86£
126,63¥
1,13F

Prix des carburantsPrix de l'essence

Les derniers tremblements de terreTremblements de terre du jour



Politologue.com© - Toutes les données affichées sur le site proviennent de Facebook et Twitter ainsi que de l'OpenData. Politologue.com n'est pas affilié à Facebook ou Twitter -
  -    -  0,25 sec
Hit-Parade des sites francophones