A la une

Benoît Hamon : « Rater le 5 mai, ce sera accélérer la fin de la mobilisation sociale. »



Durée : 15:26
Description :
On l'a aperçu la semaine dernière aux côtés de Pierre Laurent , Olivier Besancenot , Eric Coquerel et François Ruffin pour une photo - très virile - de la gauche unie derrière les cheminots . Jusqu'où l'unité politique peut-elle aller ? En plein conflit social à la SNCF, le fondateur de Génération .S, Benoît Hamon est l'invité de La Midinale .

http://www .regards .fr

Sur l’évacuation de Notre-Dame-des-Landes
« Je ne comprends pas bien pourquoi on n’arrive pas à trouver une solution par le dialogue . »
« Je ne vois pas bien le bénéfice qu’il y a aujourd’hui à choisir la répression . »

Sur le Parti socialiste
« Une partie du PS a du mal à s’opposer à Emmanuel Macron parce qu’ils pensent qu’ils auraient fait la même chose . »
« Sans base sociale, il n’y a pas de base électorale . »
« Le congrès du PS est passé à côté de son examen de conscience . »
« J’ai fait le choix de sortir de la famille social-démocrate qui m’apparaît aujourd’hui qu’elle est en fin de cycle parce qu’elle n’arrive plus à honorer ni sa promesse démocratique ni sa promesse sociale . »

Sur la « Fête à Macron » le 5 mai prochain
« On y sera . »
« Il faut que l’on se débrouille pour qu’elle réussisse . »
« Il faudra éviter tout mot d’ordre politique qui domine un mot d’ordre syndical . »
« Rater le 5 mai, ce sera accélérer la fin de la mobilisation sociale . »

Sur la grève en cours à la SNCF
« Le gouvernement va fermer des gares et des trains là où il n’y avait déjà plus d’emplois et plus d’activité économique . »
« Le gouvernement explique qu’on fermera les gares demain à cause du statut des cheminots qui coûterait trop cher et c’est, sur le plan de la méthode, parfaitement scandaleux . »
« J’espère que cette mobilisation durera pour que le gouvernement recule . »
« C’est important que l’on retrouve la gauche là où les gens réclament le service public . »

Sur le rapport à la France insoumise
« Partir sous les mêmes bannières quand on a des désaccords stratégiques lourds, c’est assez compliqué . »
« Avec la France insoumise, il y a le même point de départ, on est d’accord pour dire que l’Europe ne marche pas, qu’il faut changer les traités . Mais moi je pense que la temporalité de changement des traités, elle suppose de dire entre le moment où l’on change les traités et maintenant, ce que l’on fera . »
« Tout miser sur le changement des traités, c’est s’ouvrir à l’hypothèse que, parce qu’on ne change rien dans les traités, on sorte de l’Europe . »
« Si on laisse tous les sectaires parler, on continuera à avoir des prises de becs ridicules notamment sur les réseaux sociaux . »
« Si l’objectif, c’est toujours d’avoir une Europe mais une Europe synonyme de progrès, il n’y a pas de difficultés . Si, par contre, à gauche, il y avait la volonté de renoncer parce qu’elle est libérale – et de renoncer donc au projet européen, de dire ‘on n’en veut plus, c’est à l’intérieur de la nation que l’on reconstruit une perspective progressiste, en clair que la nation redeviendrait révolutionnaire, ce qu’elle a été –, là on va avoir plus qu’un désaccord stratégique . »

Sur le rapport avec EELV
« Chez les Verts européens, il y en a qui gouvernent avec la droite et d’autres qui sont plutôt favorables à la gauche . »
« Mon objectif, c’est que nous soyons dans le même groupe . Si nous pouvions faire liste commune, ce serait formidable . »

Sur Anne Hidalgo
« La République En Marche veut la peau d’Anne Hidalgo . »
« Le président de la République aura une stratégie aux élections municipales qui consistera à s’opposer radicalement à certains sortants socialistes et à en choisir d’autres ailleurs . »
« Il y a un projet de gauche à construire à Paris dans le sillage de choix politiques qui ont été faits durant ce mandat et le précédent, notamment sur les questions écologique et sociale . »
« Je n’imagine pas Anne Hidalgo candidate En Marche ; je ne crois pas que ça corresponde ni à sa vision de Paris, ni à son tempérament . »

Sur le projet de loi Asile et immigration
« Ce projet de loi, je le qualifie en trois syllabes : la-men-table . »
« On accepte d’avoir les lois les plus répressives à l’égard des étrangers depuis 1945 . »
« Le Ministère de l’Intérieur couvre des fonctionnaires qui n’appliquent pas la loi . »

« On sait parfaitement aujourd’hui qu’un certain nombre de fonctionnaires ou d’agents qui ont des délégations de service public, détournent des demandeurs d’asile des procédures qui leur permettraient de jouir de leurs droits . »
« Notre futur sera tragique si nous n’avons pas une politique de l’accueil . »
« Il y a une sorte de ciment social qui s’est construit en France et de ciment politique entre une partie de la gauche et toute la droite sur le refus des étrangers . »

Tags : Europe, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon, François Ruffin, Parti Socialiste, Olivier Besancenot, Gérard Collomb, Anne Hidalgo, Pierre Laurent, Eelv, Benoît Hamon, Eric Coquerel, Pcf, Regards, Insoumis, Nddl, Notre Dame Des Landes, Générations, La Midinale, Asile Et Immigration, Fête À Macron

Publié le 09/04/2018 12:24:23 sur la chaîne Regards


Les vidéos proposées sur le site sont issues automatiquement de YouTube grâce à l'api client Youtube (YouTube's Terms of Service) en fonction des sujets présents sur le site (Personnalité politique, Parti politique etc...). Elles ne reflètent en rien l'opinion du site (qui est neutre).
Si vous voyez une vidéo qui n'a pas sa place sur le site, vous pouvez me la signaler via le formulaire contact du site (pensez à y coller l'url de la page que je puisse intervenir)





En rapport avec cette vidéo :


Politologue sur les reseaux sociaux


Nouveau Les noms de famille en France
Statistiques économiques et sociales
Sur le blog Les chiffres étonnants du chômage
Aides à la presse

Élections Municipales 2020 dans :

Aujourd'hui, mercredi 13 novembre 2019, nous fêtons les Brice, Diego, Killian
Demain, nous fêterons les Sidoine, Sidonie

Prochains anniversaires
Aurore BergéAurore Bergé
33 ans C'est aujourd'hui ! Joyeux anniversaire Aurore Bergé !
Dominique de VillepinDominique de Villepin
66 ans dans 1 jour
Isabelle AttardIsabelle Attard
50 ans dans 1 jour

Derniers communiqués
Debout La France
Nicolas Dupont-Aignan invité sur CNews
Debout La France (publié aujourd'hui à 11:23)
Rassemblement National
Étudiants, agriculteurs, policiers : précarité pour tous !
Rassemblement National (publié aujourd'hui à 09:30)
UPR - Union Populaire Républicaine
Entretien avec la présidente du salon Made in France : Fabienne Delahaye.
UPR - Union Populaire Républicaine (publié hier à 19:20)
Europe Écologie-Les Verts
Communication des motions, deuxième envoi
Europe Écologie-Les Verts (publié hier à 15:42)

Cours des monnaies
Dernier cours du 13/11/2019
1€ = 
1,10$
0,86£
120,24¥
1,10F

Prix des carburantsPrix des carburants et de l'essence du jour

Les derniers tremblements de terreTremblements de terre du jour