A la une

Donald Trump en visite au Texas pour faire la promotion du mur



Durée : 01:38
Description :
Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : http://f24.my/youtube
En DIRECT - Suivez FRANCE 24 ici : http://f24.my/YTliveFR

SYNTHE Lieu : MCALLEN, TexasAMB : "Eriger un mur ! Eriger un mur !"C'est une scène qui se répète à chaque déplacement du président...AMB : "Non au mur ! Non au mur !"La visite de Donald Trump au Texas sème la division parmi les habitants de la ville de McAllen...VOXPOPNous voulons ce mur à la frontière, nous avons besoin de protection. Nous habitons à la frontière et il y a beaucoup de criminalité qui vient de l'autre côté. Et nous avons peur.VOXPOPC'est vraiment une crise créée de toute pièce, pour obtenir ce symbole qu'il souhaite construire entre les Etats Unis et l'un de nos plus proches alliés.SYNTHE LIEU : HIDALGO, TexasQuelques kilomètres plus au sud, au poste frontière, aucun signe d'une crise sécuritaire. Mais ceux qui traversent quotidiennement reconnaissent qu'au Mexique, la situation est plus complexe...SOT - Jasmine GOMEZ, habitante de la ville mexicaine de ReynosaDe ce côté, aux Etats-Unis, tout est normal. La seule crise qui selon moi existe, ce sont les migrants venus d'Amérique centrale et certains mexicains qui espèrent construire un jour un nouvelle vie côté américain.Ces milliers de migrants qui traversent le Mexique viennent demander l'asile aux Etats-Unis. La plupart fuient la violence. A McAllen, cette association vient en aide à ceux qui ont pu quitter les centres de détention, mais qui attendent toujours de connaître leur sort. En 4 ans, plus de 100 000 personnes sont passées par ici. Selon la soeur Norma, qui gère le centre, il n'y a pas de crise sécuritaire.SOT - Soeur Norma PIMENTAL, Directrice de "Catholic Charities"La police des frontières gère la situation... La vraie crise, c'est de nous occuper des familles qui ont besoin d'aide, de nous assurer que nous avons les moyens et les structures pour les accueillir, sinon, cela devient effectivement un problème pour la population locale.PLATO - Pierrick LEURENT, envoyé spécial à McAllenEn se rendant ici à la frontière mexicaine, Donald Trump voulait conforter son propre camp et prouver qu'il y a bien ce qu'il appelle une crise. Mais cela ne devrait en aucun cas faire bouger les lignes ni mettre un terme au bras de fer politique.

Notre site : http://www.france24.com/fr/
Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/FRANCE24.videos
Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/F24videos

Tags : news, Trump, france24, Not Specified, mur, texas, McAllen

Publié le 11/01/2019 10:54:19 sur la chaîne FRANCE 24







En rapport avec cette vidéo :


Politologue sur les reseaux sociaux


Nouveau Les résultats des élections européennes
Sur le blog Les chiffres étonnants du chômage
Aides à la presse

Élections Municipales 2020 dans :

Aujourd'hui, jeudi 20 juin 2019, nous fêtons les Silvere
Demain, nous fêterons les Aloyse, Gina, Gonzague, Loïs, Ralph, Raoul, Rodolphe, Rudy

Prochains anniversaires
Jean-Marie Le Pen
91 ans C'est aujourd'hui ! Joyeux anniversaire Jean-Marie Le Pen !
Gérard Collomb
72 ans C'est aujourd'hui ! Joyeux anniversaire Gérard Collomb !
Olivier Bettati
50 ans C'est aujourd'hui ! Joyeux anniversaire Olivier Bettati !

Derniers communiqués
Benjamin Cauchy invité sur LCI
Debout La France (publié aujourd'hui à 14:59)
Florian Philippot en débat sur CNEWS – 19.06.2019
Les Patriotes (publié aujourd'hui à 09:28)
Brève - Algérie : les généraux jouent la division
Lutte Ouvrière (publié aujourd'hui à 09:28)
Jean Leonetti : « Les Républicains sont un grand parti »
les Républicains (publié aujourd'hui à 08:34)

Cours des monnaies
Dernier cours du 20/06/2019
1€ = 
1,12$
0,89£
121,49¥
1,12F

Prix des carburantsPrix de l'essence

Les derniers tremblements de terreTremblements de terre du jour



Politologue.com© - Toutes les données affichées sur le site proviennent de Facebook et Twitter ainsi que de l'OpenData. Politologue.com n'est pas affilié à Facebook ou Twitter -
  -    -  0,73 sec
Hit-Parade des sites francophones