Macron interpellé par des habitants : comme un air de Sarkozy



Description :
A Evry-Courcouronnes, le 4 février, Emmanuel Macron engage la conversation avec des habitants à la fenêtre. Une scène qui évoque... un certain Nicolas Sarkozy, quand l'ancien ministre de l'Intérieur lâchait sa fameuse phrase sur les "racailles" devant un immeuble d'Argenteuil. On repense aussi à ce même Nicolas Sarkozy qui, peu après l'élection présidentielle en 2007, s'était fait invectiver par un pêcheur juché sur un bateau.

Des parallèles qui illustrent la proximité des styles et des modes de communication des deux dirigeants, toujours prêts à répondre du tac au tac à leurs concitoyens devant les journalistes et les caméras. Y compris quand plusieurs étages les séparent de leurs interlocuteurs...

Pour vous abonner à la chaîne YouTube de "L’Obs" : https://www.youtube.com/c/lobs
Retrouver toute l’actualité, les reportages, les enquêtes, les opinions et les débats de "L’Obs" sur notre site : https://www.nouvelobs.com/
"L’Obs" est aussi sur Facebook : https://www.facebook.com/lenouvelobse...
sur Twitter: https://twitter.com/lobs
et sur Instagram: https://www.instagram.com/lobs/

Tags : ACTUALITÉ, Macron, Emmanuel Macron, actu, sarkozy, Bretagne, président, Communication, Nicolas Sarkozy, racailles, Banlieue, Argenteuil, grand débat, tendances, gilets jaunes, Pêcheurs, Evry-Courcouronnes, Guilvinec, #gilets jaunes, Style

Publié le 05/02/2019 14:37:04 sur la chaîne L'Obs







En rapport avec cette vidéo :


Politologue sur les reseaux sociaux


Élections Européennes 2019 dans :

Aujourd'hui, mercredi 24 avril 2019, nous fêtons les Fidele, Marjorie
Demain, nous fêterons les Marc

Prochains anniversaires
Marylise Lebranchu
72 ans dans 1 jour
Barbara Romagnan
45 ans dans 1 jour
Brigitte Barèges
66 ans dans 7 jours


Cours des monnaies
Dernier cours du 24/04/2019
1€ = 
1,12$
0,87£
125,34¥
1,14F

Prix des carburantsPrix de l'essence

Les derniers tremblements de terreTremblements de terre du jour



Politologue.com© - Toutes les données affichées sur le site proviennent de Facebook et Twitter ainsi que de l'OpenData. Politologue.com n'est pas affilié à Facebook ou Twitter -
  -    -  0,06 sec
Hit-Parade des sites francophones