Manuel Bompard (FI) : "Il ne suffit pas d'additionner des étiquettes pour créer des dynamiques"



Description :
Ce weekend, Pierre Laurent a appelé les amis de Jean-Luc Mélenchon et de Benoît Hamon à se retrouver pour des listes communes aux européennes de 2019. Pendant ce temps, Benoît Hamon lançait son mouvement Génération.s au Mans. Et du côté de la Corse, les élections territoriales ont éliminé la gauche dès le premier tour. Tour d’horizon avec Manuel Bompard, directeur des campagnes de la France insoumise.

Sur le rapport de la France insoumise avec les autres forces de gauche
« Il va falloir que chacun éclaircisse ses positions vis-à-vis de la stratégie européenne. »
« Benoît Hamon a dit qu’il fallait que l’on mesure, je cite, “à quel moment on reste et à quel moment on doit sortir du jeu”. Si c’est un pas vers la stratégie du plan B, c’est une bonne nouvelle. »
« Le rassemblement doit faire tomber les frontières artificielles entre le monde politiques, syndical et associatif. »
« Sur des sujets de société ou des sujets de riposte, le rassemblement est nécessaire. »
« Il ne suffit pas d’additionner des étiquettes pour créer des dynamiques. »
« Sur les forces politiques, on ne théorise pas qu’il n’y a pas d’union ou d’unité. »

Sur le fonctionnement de la France insoumise
« Dans la France Insoumise, les grandes orientations politiques, stratégiques se prennent par des votes sur la plateforme. »
« Si vous additionnez les étiquettes de ceux qui se revendiquent entre guillemets de la gauche, ça fait 35%. »
« Il ne suffit pas d’additionner des étiquettes mais il faut engranger des perspectives mobilisatrices qui créent des dynamiques populaires. »
« La France insoumise n’a pas vocation à être un parti mais c’est plutôt une sorte de label commun dans lequel peuvent se retrouver des militants communistes, des militants d’Ensemble, des militants d’EELV. »
« C’est pas une arrogance que de dire “venez nous rallier”. »
« L’idée des campagnes, c’est de montrer que la France insoumise n’est pas qu’une force d’opposition. C’est aussi une force qui a vocation à proposer un projet alternatif pour le pays. »
« On n’est pas que dans la résistance, on peut aussi mener la bataille pour l’hégémonie culturelle. »

Sur les élections en Corse
« La France insoumise n’avait pas de liste en Corse. »
« Notre chance, c’est que le mouvement autonomiste est guidé par les autonomistes, pas par les indépendantistes. »
« Il faut engager le dialogue, c’est-à-dire avoir une offre politique qui tienne compte de ces aspirations autonomistes. »
« Quand on est une force politique qui veut exercer le pouvoir, il faut prendre en compte les réalités qui s’expriment. »
« Le mécontentement populaire, la contestation des politiques mises en place, elle s’exprime par le biais de l’offre autonomiste. »
« Il faut engager un dialogue avec [les 3 députés nationalistes corses]. »
« Il y a un partenaire possible pour avoir une discussion et un dialogue constructifs sur la place de la Corse dans la République française. »
« Si les autonomistes ne trouvent pas d’interlocuteur alors ce sera une radicalisation de leur point de vue et c’est les vrais indépendantistes qui vont prendre le pouvoir. »

Sur le rapport de la France insoumise aux médias
« Tous les moyens sont bons pour mettre à bas le poids du système médiatique. »
« Il faut qu’il y ait des sanctions. »
« Les médias ont une place trop importante dans la société pour qu’ils puissent agir de cette sorte en toute impunité. »
« Quand vous voulez transformer la société, vous devez vous attaquer à toutes les forces qui sont sur votre chemin, y compris la force médiatique. »

http://www.regards.fr

Tags : #Hamon, #franceinsoumise, #Mélenchon, #PCF, #PierreLaurent, #Unité, #Médias, #Europe, #européennes2019, #ManuelBompard, #Générations, #Corse, #CorseInsoumise, #indépendantistes, #Podemos, #Bloco, #DieLinke, #PlanA, #PlanB, #syndicats

Publié le 04/12/2017 12:26:46 sur la chaîne Regards







En rapport avec cette vidéo :


Politologue sur les reseaux sociaux


Élections Européennes 2019 dans :

Aujourd'hui, samedi 20 avril 2019, nous fêtons les Giraud, Odette
Demain, nous fêterons les Alselme, Selma

Prochains anniversaires
François SAUVADET
66 ans C'est aujourd'hui ! Joyeux anniversaire François SAUVADET !
Matthieu Chamussy
49 ans dans 1 jour
Marylise Lebranchu
72 ans dans 5 jours

Derniers communiqués
Vidéo : Débat ETHIC – Européennes 2019
UPR - Union Populaire Républicaine (publié hier à 21:20)
Condamnation historique en faveur des droits des femmes
Parti de Gauche (publié hier à 17:02)
Brève - Algérie : le bras de fer continue
Lutte Ouvrière (publié hier à 12:52)

Cours des monnaies
Dernier cours du 20/04/2019
1€ = 
1,13$
0,86£
125,86¥
1,14F

Prix des carburantsPrix de l'essence

Les derniers tremblements de terreTremblements de terre du jour



Politologue.com© - Toutes les données affichées sur le site proviennent de Facebook et Twitter ainsi que de l'OpenData. Politologue.com n'est pas affilié à Facebook ou Twitter -
  -    -  0,05 sec
Hit-Parade des sites francophones