Sarah Legrain (FI) : « Je pense que le mois de mars peut être explosif. »



Description :
« Même pas en rêve » : c’est la réponse de Jean-Luc Mélenchon à la main tendue de Benoît Hamon pour les européennes. Sarah Legrain, membre de la France insoumise, nous explique pourquoi. On parle aussi de la SNCF, des campagnes thématiques de la FI et de la Syrie.

http://www.regards.fr

VERBATIM

Sur la main tendue de Benoit Hamon à Jean-Luc Mélenchon
« La première question à se poser c’est ‘est-ce que la porte avait vraiment été ouverte’ ? »
« On pouvait douter de la sincérité (de Benoit Hamon) parce que quand on dit à quelqu’un qu’on est prêt à s’allier à la condition de renoncer au cœur de ses idées et notamment sur la question européenne, ça ressemble plus à un effet de communication qu’à une réelle proposition. »

Sur l’enjeu des européennes
« L’enjeu des européennes c’est que le peuple puisse s’exprimer et on sait que les élections européennes ne sont pas celles qui suscitent le plus d’enthousiasme dans les urnes. »
« En cette séquence particulière, après le Brexit, en plein dans la crise grecque qui n’en finit pas de continuer et de la montée de l’extrême droite en Europe, il est important que les peuples européens puissent se prononcer sur l’Europe qu’ils veulent. »

Sur les partenaires de la France insoumise
« La France insoumise est un mouvement ouvert et restera ouvert pour les élections européennes. »
« On peut imaginer qu’il y ait des candidats qui puissent porter le programme de la France insoumise sans être étiqueté FI. »
« Ce qui compte c’est d’avoir un propos clair sur l’Europe et notamment les traités européens et c’est là notre divergence avec Benoit Hamon qui veut une Europe à traités constants alors que nous faisons l’analyse de porter une Europe de l’harmonisation sociale et fiscale n’est pas possible sans sortir des traités européens. »

Sur la France insoumise
« On n’est plus dans la logique de reconstituer un camp de la gauche, de réagréger des forces de gauche. »
« Ce qu’on propose c’est de fédérer le peuple avec tous ceux qui seront prêts à le faire. »
« Notre programme lui-même contient notre stratégie pour les élections européennes. »

Sur le mouvement social
« Rien ne dit qu’il y aura une division dans les luttes donc attendons de voir. »
« Nous pensons qu’il faut la plus large unité dans les luttes. »
« Nous avons l’envie de fédérer le peuple et pas seulement de rafistoler un vieux radeau. »

Sur la réforme de la SNCF
« J’entends un signal de forte convergence syndical en ce moment. »
« Nous devons apporter tout notre soutien aux syndicats en espérant qu’ils soient unis dans les batailles qui viennent. »
« Je pense que le mois de mars peut être explosif. »
« Le gouvernement cherche à pointer des coupables qui n’en sont pas. »

Sur les campagnes de la France insoumise et la votation citoyenne
« Nous espérons que la votation citoyenne soit la plus large possible. »
« Les résultats de cette consultation interpelleront le gouvernement. »
« Ces campagnes sont l’occasion de labourer le terrain avec une campagne de conviction et de mise en mouvement du peuple. »

Sur la Syrie et la Goutha orientale
« Nous avons toujours été contre les bombardements des civils, d’où qu’ils soient et d’où qu’ils viennent (…). Nous sommes contre les indignations sélectives. »
« Nous pensons que ces bombardements de population civile font partie de ces méthodes de guerre au terrorisme importées des Etats-Unis et avec lesquelles il faut rompre. »
« On a trop longtemps renoncé à la question de l’indépendance. Quand on est au service de la paix des populations civiles, on ne se cherche ni des amis, ni des ennemis, on cherche des partenaires pour la paix. »

Tags : Brexit, Europe, Jean-Luc Mélenchon, France insoumise, Israël, Benoit Hamon, gauche, Syndicats, syrie, PCF, regards, parti de gauche, iran, Grèce, Turquie, Unité, sncf, regards.fr, Européennes 2019, Tsipras, La midinale, politis, dominique vidal, Sarah Legrain, Denis Sieffert, Goutha

Publié le 28/02/2018 12:27:55 sur la chaîne Regards







En rapport avec cette vidéo :


Politologue sur les reseaux sociaux


Élections Européennes 2019 dans :

Aujourd'hui, samedi 23 février 2019, nous fêtons les Lazare, Polycarpe
Demain, nous fêterons les Modeste

Prochains anniversaires
Jacques Bompard
76 ans dans 1 jour
Martin Malvy
83 ans dans 1 jour
François Fillon
65 ans dans 9 jours


Les derniers tremblements de terre



Politologue.com© - Toutes les données affichées sur le site proviennent de Facebook et Twitter ainsi que de l'OpenData. Politologue.com n'est pas affilié à Facebook ou Twitter -
  -    -  0,05 sec
Hit-Parade des sites francophones