A la une
Actualité Coronavirus sur Télégram
Suivez l'actualité sur le CoronaVirus

Pas question pour Solère de renoncer à son poste de questeur de l'Assemblée

Le député Thierry Solère (Les Constructifs) à l'Assemblée nationale à Paris, le 17 octobre 2017 / AFPLe député ex-LR Thierry Solère, qui

Pas question pour Solère de renoncer à son poste de questeur de l'Assemblée

Le député ex-LR Thierry Solère, qui vient de rejoindre La République en marche, a affirmé dimanche sur BFMTV qu'il n'avait pas l'intention de démissionner de son poste de questeur à l'Assemblée nationale.

La tradition veut pourtant que l'un des trois postes de questeur revienne à l'opposition. Or, désormais, avec l'adhésion à LREM de M. Solère, qui était déjà très proche de la majorité, les trois questeurs appartiennent au parti du président Emmanuel Macron.

"Le poste de questeur n'appartient pas aux partis politiques (...) Que dit le règlement de l'Assemblée nationale ? C'est que dans la répartition (des postes de responsabilité) on tente -on tente !- de veiller à une répartition pluraliste et de respecter la parité. Mais, par nature, c'est une élection", a déclaré le député des Hauts-de-Seine.

Et donc, selon lui, "il n'y a pas d'obligation légale à ce qu'un parti politique, Les Républicains ou un autre" se voit réserver un poste de questeur.

L'élection en juin du "Constructif" Thierry Solère à ce poste stratégique, avec des voix de LREM et au détriment de LR, avait déjà déclenché une crise au Palais Bourbon.

"Je n'ai aucune raison de démissionner, je suis très heureux avec Florian Bachelier, qui est le premier questeur, et Lauriane Rossi, ma collègue également députée des Hauts-de-Seine", a insisté M. Solère.

A la question "Vous avez envie de manger à tous les râteliers ?", il a répondu: "vous reprenez mot pour mot les attaques sans regarder ce qui se passe (...) Il y avait des traditions au Parlement qu'on est en train d'abandonner".

"Je suis élu pour un an. En octobre prochain, il y aura une nouvelle élection, je dirai le moment venu si je suis à nouveau candidat à une fonction de questeur ou à une autre fonction au sein du Parlement. Et ce sont les 577 députés qui décideront, à bulletin secret", a-t-il précisé.

Quant aux critiques venues de son ancien camp des Républicains, M. Solère les a balayées d'un revers de la main: "il y a encore un mois, j'étais encore LR donc, s'il n'y a plus de questeur LR, c'est parce qu'ils m'ont viré des Républicains". Sans préciser qu'il était déjà Macron-compatible quand il a été élu questeur.

...
Parlement, Lrem, Lr, Partis, Renoncer, Assemblée, Questeur
Publié le 26/11/2017 17:02:07 sur la-croix
Fourni par Qwant


En rapport avec cette actualité :




Actualités similaires :

Laurent Wauquiez, le cas social
lesjours - 26/11/2017 23:05:00
La transition énergétiqueest en marche
lindependant - 26/11/2017 19:14:02
Politologue sur les reseaux sociaux



Élections Régionales 2021 dans :

Aujourd'hui, lundi 19 avril 2021, nous fêtons les Emma
Demain, nous fêterons les Giraud, Odette

Prochains anniversaires
Éric Dupond-MorettiÉric Dupond-Moretti
60 ans dans 1 jour
François SauvadetFrançois Sauvadet
68 ans dans 1 jour
Matthieu ChamussyMatthieu Chamussy
51 ans dans 2 jours

Derniers communiqués
Debout La France
Sauvons l'élevage français !
Debout La France (publié hier à 09:33)
UPR - Union Populaire Républicaine
Le terrible décrochage de la zone euro et de l’innovation en France
UPR - Union Populaire Républicaine (publié samedi 17 avril 2021 18:45)
Lutte Ouvrière
Brève - Loi de sécurité globale : les matraques confortées
Lutte Ouvrière (publié samedi 17 avril 2021 13:16)
Rassemblement National
La transition énergétique doit cesser sa guerre contre l’industrie
Rassemblement National (publié vendredi 16 avril 2021 23:12)

Cours des monnaies
Dernier cours du 01/04/2021
1€ = 
1,17$
0,85£
129,91¥
1,11F

Prix des carburantsPrix des carburants et de l'essence du jour

Les derniers tremblements de terreTremblements de terre du jour