A la une
Actualité Coronavirus sur Télégram
Suivez l'actualité sur le CoronaVirus

Pierre Laurent espère "une vingtaine de députés" à l'Assemblée

Le secrétaire national du parti communiste, Pierre Laurent, le 24 février 2017 à Paris / AFP/ArchivesLe secrétaire national du parti

Pierre Laurent espère une vingtaine de députés à l'Assemblée

Le secrétaire national du parti communiste, Pierre Laurent, a estimé lundi qu'une "vingtaine de députés" PCF pourraient être élus aux législatives, malgré l'absence d'accord avec La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

"Il est réaliste de dire que nous pouvons élire, grâce à une intense et conquérante campagne dans les jours à venir, plus du double de députés communistes et Front de gauche que dans l'Assemblée précédente", qui en comptait 10, a assuré le sénateur de Paris lors d'une conférence de presse.

Rappelant que le PCF avait investi ou soutenait au total 524 candidats, il a "regretté profondément" l'absence d'accord avec La France insoumise, qui se traduit par des candidatures concurrentes dans de nombreuses circonscriptions, notamment celles de députés sortants.

"C'est une faute au regard de l'objectif immédiat qui est le nôtre de constituer à l'Assemblée nationale la plus grande force possible face aux candidats du libéralisme", mais aussi dans la perspective d'"une reconstruction de la gauche", a-t-il estimé.

Au total, les communistes n'auront pas de concurrence avec La France insoumise dans 29 circonscriptions, et eux-mêmes soutiennent un candidat LFI, dont Jean-Luc Mélenchon lui-même à Marseille, dans 18 circonscriptions.

Ils soutiennent en outre 72 candidats venant de LFI, d'Ensemble et d'autres composantes du Front de gauche, de EELV et même une douzaine de socialistes soutiens de Benoît Hamon.

Pour le responsable communiste, les législatives sont "un moment clé de la bataille" contre les ordonnances annoncées par le président Emmanuel Macron pour réformer le code du travail.

Le PCF va lancer le 1er juin une campagne nationale intitulée "l'été, ça n'est pas fait pour casser le code du travail" afin, a-t-il annoncé, de "crever le mur du silence autour de ce qui se prépare".

Il a également alerté contre "le déni de démocratie qui se met en place et qui vise à priver d'accès aux médias nos candidats, en reproduisant les temps de parole présidentiels". Le PCF avait décidé fin 2016 de ne pas présenter de candidat à la présidentielle et de soutenir M. Mélenchon.

...
Politique, Pcf, Élections, Députés, Partis, France2017, Législatives, Lfi, Assemblée, Vingtaine
Publié le 22/05/2017 18:14:15 sur la-croix
Fourni par Qwant


En rapport avec cette actualité :




Actualités similaires :

Bruno Le Maire, une transgression assumée
parismatch - 22/05/2017 13:49:03
Législatives : les matchs à suivre
lesechos - 22/05/2017 09:06:17
Politologue sur les reseaux sociaux



Élections Municipales 2020 dans :

Aujourd'hui, lundi 13 juillet 2020, nous fêtons les Clélia, Enrique, Eugène, Harry, Henri, Joël, Joëlle
Demain, nous fêterons les Camille, Elisenda

Prochains anniversaires
Valérie PécresseValérie Pécresse
53 ans dans 1 jour
Julien LeonardelliJulien Leonardelli
33 ans dans 1 jour
Jean-Luc MoudencJean-Luc Moudenc
60 ans dans 6 jours

Derniers communiqués
Les Patriotes
Agression mortelle de Bayonne : mon analyse de fond
Les Patriotes (publié hier à 10:06)
UPR - Union Populaire Républicaine
Allocution de François Asselineau suite à sa réélection à la présidence de l’UPR
UPR - Union Populaire Républicaine (publié samedi 11 juillet 2020 19:58)

Cours des monnaies
Dernier cours du 13/07/2020
1€ = 
1,13$
0,90£
120,48¥
1,06F

Prix des carburantsPrix des carburants et de l'essence du jour

Les derniers tremblements de terreTremblements de terre du jour