A la une
Actualité Coronavirus sur Télégram
Suivez l'actualité sur le CoronaVirus

François Fillon

Followers Twitter 621 193 Followers


Dernière mise à jour : 17/04/2021 22:41:14

François Fillon a actuellement 621 193 followers sur Twitter.
François Fillon a obtenu -9 followers aujourd'hui.
Depuis 28 jours, François Fillon a obtenu +100 followers.
Ce qui fait une moyenne de +3,57 followers par jour.

Evolution Twitter de François Fillon


Vos Commentaires

(Merci de rester courtois et correct dans les commentaires de cette page. Si cela devient l'anarchie, la possibilité de mettre des commentaires sur cette page sera purement et simplement supprimée.)

Twitter Statistiques Twitter de François Fillon
Le compte Twitter de François Fillon comporte actuellement 621 193 followers. Cela a varié de -9 followers aujourd'hui et de +100 sur les 28 derniers jours.

Progression des followers sur Twitter de François Fillon (Entre aujourd'hui et...)

J-1J-2J-3J-4J-5J-6J-7J-14J-21J-28
-9-1-7+11-49-62-51-48-4+100

Progression des derniers mois

avril 2021mars 2021février 2021janvier 2021décembre 2020novembre 2020
Followers Début Mois621 237620 901621 546622 016621 724619 059
Followers Fin Mois621 193621 237620 901621 546622 016621 724
Followers Prog.-44+336-645-470+292+2 665

Parti Politique

Les Républicains Les Républicains

Qui est François Fillon ?

Description sur Wikipedia

François Fillon [fʀɑ̃ˈswa fiˈjɔ̃], né le 4 mars 1954 au Mans (Sarthe), est un homme d'État français, Premier ministre de 2007 à 2012.
Membre du Rassemblement pour la République (RPR), il entre en politique en tant qu'assistant parlementaire du député Joël Le Theule, dont il reprend le fief électoral dans la Sarthe. Entre 1981 et 2007, il exerce les mandats de député, de maire de Sablé-sur-Sarthe, de président du conseil général, de président du conseil régional des Pays de la Loire et de sénateur. Dans les années 1980 et 1990, il est proche de Philippe Séguin et du gaullisme social.
Il est ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche dans le gouvernement Édouard Balladur (1993-1995), puis ministre des Technologies de l'Information et de la Poste (1995) et ministre délégué chargé de la Poste, des Télécommunications et de l'Espace (1995-1997) dans les deux gouvernements d'Alain Juppé.
En 2002, il rejoint l'Union pour un mouvement populaire (UMP) et se voit confier le ministère des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité, où il accomplit des réformes structurelles sur la durée du travail et sur les retraites. En 2004, il devient ministre de l'Éducation nationale. En 2005, après avoir fait voter la loi Fillon pour l'éducation, il quitte le gouvernement.
À la suite de la victoire de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle de 2007, il est nommé Premier ministre. Il exerce un rôle politique moindre que ses prédécesseurs. Conduisant trois gouvernements, il est l'unique chef de gouvernement du quinquennat et le deuxième Premier ministre — après Georges Pompidou — dans l'ordre de durée de présence en continu à Matignon sous la Cinquième République.
Après avoir été élu député à Paris, il est candidat à la présidence de l'UMP au congrès de l'UMP de 2012, dont il conteste les résultats qui le donnent perdant face à Jean-François Copé. Après plusieurs mois de conflit, il finit par conclure un accord avec ce dernier.
Lors de la primaire présidentielle de la droite et du centre de 2016, il l'emporte face aux favoris, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, en défendant un programme libéral-conservateur. Alors qu'il est devenu le favori de l'élection présidentielle de 2017, son image de probité affichée est remise en question avec des révélations successives de la presse conduisant à l’« affaire Fillon ». Il maintient cependant sa candidature et termine en troisième position du premier tour, avec 20,01 % des voix. Il se tient par la suite en retrait de la vie politique.
Il est mis en examen puis jugé en correctionnelle en 2020 pour des accusations d’emploi fictif de son épouse, Penelope. En sus d'une amende de 375 000 euros, et le remboursement de plus d’un million d'euros à l'Assemblée nationale, il est condamné en première instance à cinq ans de prison, dont deux ans ferme, pour détournement de fonds publics. Son épouse et Marc Joulaud, son suppléant de l'époque, sont également condamnés à une amende et de la prison avec sursis, pour complicité de détournement de fonds publics. Il fait appel de cette condamnation.



Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article François Fillon de Wikipédia en français (auteurs)


Date de naissance et anniversaire de François Fillon

Jeudi 4 Mars 1954 (67 ans)
François Fillon aura 68 ans dans 321 jours le Vendredi 4 Mars 2022


Liens




Politologue sur les reseaux sociaux



Élections Régionales 2021 dans :

Aujourd'hui, samedi 17 avril 2021, nous fêtons les Etienne
Demain, nous fêterons les Greta, Parfait

Prochains anniversaires
Yves JégoYves Jégo
60 ans C'est aujourd'hui ! Joyeux anniversaire Yves Jégo !
Jean-Lin LacapelleJean-Lin Lacapelle
54 ans C'est aujourd'hui ! Joyeux anniversaire Jean-Lin Lacapelle !
Elisabeth BorneElisabeth Borne
60 ans dans 1 jour

Derniers communiqués
UPR - Union Populaire Républicaine
Le terrible décrochage de la zone euro et de l’innovation en France
UPR - Union Populaire Républicaine (publié aujourd'hui à 18:45)
Lutte Ouvrière
Brève - Loi de sécurité globale : les matraques confortées
Lutte Ouvrière (publié aujourd'hui à 13:16)
Rassemblement National
La transition énergétique doit cesser sa guerre contre l’industrie
Rassemblement National (publié hier à 23:12)
En Marche
Suppression de l'ENA : engagement tenu
En Marche (publié jeudi 15 avril 2021 00:00)

Cours des monnaies
Dernier cours du 01/04/2021
1€ = 
1,17$
0,85£
129,91¥
1,11F

Prix des carburantsPrix des carburants et de l'essence du jour

Les derniers tremblements de terreTremblements de terre du jour